Un conseil ? +334 75 35 93 62
FRAIS DE PORT GRATUITS En France, Belgique et Espagne (Hors îles)
S.A.V.

L’hivernage des plantes

La serre de jardin est l’abri idéal pour protéger vos plantes les plus sensibles contre les aléas climatiques. Toutefois, ce n’est pas une solution infaillible. À la base, la serre est non chauffée et ne permet pas de mettre les plantes à l’abri du gel. Ainsi, en période de froid extrême, il faut prévoir une protection supplémentaire et surtout un système de chauffage. Découvrez comment réussir l’hivernage de vos plantes en serre.

 

Sommaire de l'article

 


 

Pourquoi rentrer vos plantes sous serre avant la chute des températures ? 

Tout dépend la région dans laquelle vous vivez, mais l'hiver présente souvent un climat hostile pour les plantes frileuses. Les plantes fragiles et/ou non résistantes au froid ont besoin d'un abri pour resister aux températures basses voire négatives ou au gel.

La serre de jardin offre un espace protégé à ces végétaux en réduisant les variations de température. Si vous possédez une serre de jardin, l'hivernage des plantes sous serre va vous permettre de prévenir les dommages liés aux intempéries de l'hiver.

Quelles plantes ont besoin de cette protection en hiver ? 

Certaines plantes sont plus sensibles au froid que d'autres et nécessitent une attention particulière pendant l'hiver. On retrouve les plantes tropicales, méditerranéennes, les cactus ou encore certaines espèces annuelles qui ont besoin de conditions plus douces pour passer la saison hivernale

À quel moment rentrer les plantes dans la serre ?

La bonne période pour mettre les plantes à hiverner dans la serre varie selon le climat et les plantes elles-mêmes. Pour les plantes non rustiques, elles sont scindées en trois catégories :

  • Les plantes tropicales : Orchidées, hibiscus, bougainvilliers et dipladénia… Ce sont les plantes les plus frileuses. Il faut par conséquent les rentrer dans la serre dès lors que la température chute à 10°C (généralement début octobre). Pour leur bonne croissance, prévoyez un espace bien éclairé et chauffé à température optimale.
  • Les plantes méditerranéennes : Lauriers roses, mimosa, agrumes, palmier des Canaries, oiseaux de paradis… Ces plantes pourront s’épanouir dans uneserre hors gel entre 3 et 5°C.
  • Les cactus : Ils doivent être mis à l’abri avant les premières pluies d’automne. Ils pourront hiverner dans une serre même non chauffée.

Vous l’aurez compris, chaque plante n’a pas la même vulnérabilité ni la même résistance face au froid. Pour les plus fragiles, il serait judicieux de les regrouper dans un coin de la serre. Vous pouvez les coller les unes aux autres dès que leurs branches sont dépourvues de feuilles. S’agissant des plantes vulnérables en pot, il est possible de les entreposer dans des cartons remplis d’isolants (paille, laine de verre ou copeaux de bois). 

Tailler et traiter les végétaux dans la serre

Pour le bien de votre culture sous serre en hiver, il faut rentrer uniquement les plantes en bonne santé. En effet, si une seule des plantes de la serre est atteinte de maladies, elle risque de contaminer ses voisines. Pensez donc à vérifier régulièrement les feuilles et les tiges de chaque végétal. N’oubliez pas aussi d’inspecter le revers, car les insectes nuisibles ont tendance à s’y cacher. Pour les plantes infectées, il va falloir les tailler, les rempoter avant de les replanter. 

En outre, tailler les plantes permet de gagner de la place dans la serre. Certains végétaux supportent une taille plus sévère que d’autres comme les pélargoniums, fuchsias et les brugmansias.

Autres recommandations : il est déconseillé de trop serrer les plantes entre elles, car cela empêche la bonne circulation de l’air. De la même façon, si votre serre est en verre, évitez de les coller contre les parois, car celles-ci deviennent froides la nuit.

Savoir bien entretenir la serre en saison hivernale

Parce que c’est un espace clos, la serre est favorable au développement d’insectes et de certaines maladies. Un contrôle systématique des végétaux sous serre est alors nécessaire. En cas de feuilles moisies et de végétaux malades, il faut respectivement les éliminer et les traiter. 

Les arrosages des plantes doivent également être suspendus en hiver. Pour cause, la majorité des plantes entrent en hibernation à cette période. Leurs besoins en eau vont donc diminuer. 

La ventilation de la serre de jardin, un incontournable en hiver

L’aération de la serre est une étape cruciale pour la réussite de vos plantations. Elle est d’autant plus indispensable en hiver à cause du taux d’humidité à l’intérieur de la serre qui est plus élevé que celui de l’extérieur. Une bonne circulation de l’air est en conséquence requise pour empêcher l’apparition de certaines maladies. À cette saison, quelques minutes d’aération par jour sont amplement suffisantes. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir en grand les portes de la serre pour expulser l’air humide et faire entrer de l’air frais. Concernant la période pour faire sortir les végétaux de la serre, tout dépend du climat. Notez que pour les plantes tropicales, il faut bien attendre l’arrivée du printemps.

Gérer la température dans la serre pendant l'hiver

Maintenir une température adéquate dans la serre est essentiel pour le bien-être de vos plantes. En fonction des espèces, les besoins en température varient. Pour réguler la température, vous pouvez utiliser des systèmes pour chauffer votre serre en hiver tout en veillant à une bonne circulation de l'air. Pour surveiller les températures vous pouvez utiliser un thermostat dans votre serre. 

Si elle est bien entretenue, la serre de jardin offre un espace chaleureux où vos plantes fragiles pourront hiverner en toute tranquillité. Si vous êtes convaincus des avantages d’installer une serre, vous pouvez en trouver de toutes les tailles sur notre site. Nous mettons aussi à disposition des accessoires de qualité premium pour vous permettre de tirer le meilleur profit de votre serre.